Je suis heureux, depuis que j’ai décidé de l’être.

J’ai créé mon site en avril 2015 et jusque-là, je n’ai parlé que de mode, voyages et bon plan. Avec ce petit article, j’aborde un sujet plus profond, le bonheur.
Attention, je ne vais pas vous révéler LE truc ou l’astuce du siècle. Je ne suis pas un coach de vie. Je veux juste vous faire part du cheminement qui fut le mien pour m’épanouir et être heureux.

Tout a réellement basculé en 2015, avec la création de mon site, grâce à Môsieur Manga, j’ai vécu et je vis des belles choses, je suis sorti de ma zone de confort, j’ai acquis des nouvelles compétences professionnelles et j’ai rencontré des personnes fabuleuses.

J’ai souvent entendu dire que dans la vie, les grands changements surviennent avec des immenses peines et je ne peux que vous le confirmer, car ce fut le cas pour moi. 

Je n’entrerai pas dans les détails, mais je fréquentais une personne et je l’ai aimé (d’ailleurs, je redoutais ce jour où j’aimerais pour de vrai). Nous, nous sommes séparés, puis elle s’est mariée et sans exagérer, en apprenant cela, le monde s’est dérobé à mes pieds. 

J’y ai mis du temps, mais j’ai survécu à cette douleur et en analysant cette relation, j’en suis venu à deux premières conclusions.

1) Mon bonheur et mon humeur ne doivent dépendre de rien ni personne d’autre que moi-même.

2) La vérité, c’est que personne ne m’aimera autant que je ne m’aime.

Dans la vie, il y a ceux qui font ou qui essayent de faire quelque chose avec le peu qu’ils ont et ceux qui se plaignent constamment de ce qu’ils n’ont pas. La vie en Occident est une course effrénée, un tourbillon dans lequel on est entrainé et où on en vient même à s’oublier. 

C’est en me faisant cette réflexion que j’en suis venu à une autre conclusion

3) Je fais de mon mieux, je donne le meilleur de moi, mais je ne vais pas stresser ou me rendre malade pour quoi que ce soit. Ma santé est ce que j’ai de plus important.

Mon évolution est aussi et surtout spirituelle​, même si je ne prétendrais pas être un pratiquant assidu. 

Aujourd’hui​, je suis conscient que ce qui doit être sera et ce qui ne doit pas ne sera jamais. C’est un constat que j’ai fait à mes dépends.

Je dis toujours que mon cœur est la demeure de Dieu et c’est à travers celui-ci qu’il communique avec moi.

Parfois, je me suis lancé dans des projets ou partenariats alors que mon cœur me hurlait que c’était une mauvaise idée, mais je me suis entêté et plus d’une fois j’ai dégusté. 

Jusqu’à l’immense claque qu’a été ma rupture dont je vous parle plus haut.

Dorénavant, je suis attentif à ce que me dit mon cœur et aux signes que l’univers m’adresse.

Et c’est là que d’autres conclusions sont devenues des évidences.

4) J’attire ce que je suis. Si mon énergie est négative, ce qui vient à moi le sera aussi.

5) Être heureux, ce n’est pas me contenter de ce que j’ai, mais c’est de savoir l’apprécier. 

Cette relation m’a enseigné des choses, l’une d’elles et je crois​ qu’elle est importante

6) Lâcher prise

Depuis que j’ai fait ce constat, je fais confiance à mon étoile. 

La vie est un voyage et tel un marin, je sais écouter le vent, lire les signes du ciel et j’ai définitivement appris que le bonheur n’est pas une destination, mais une façon de mener son voyager.

Pour conclure et c’est là le plus important, je place Dieu avant toutes choses.

Je vous remercie d’avoir pris un instant pour lire cet article, j’espère avoir vos retours en commentaires ou par email : mosieurmanga@gmail.com

Ton avis compte :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s