Pourquoi tu vas aimer Deadpool 2 ou pas.

Je ne vais pas tourner autour du pot, j’ai moins aimé ce volume 2 que le précédent. Deadpool, fait du Deadpool. Je n’ai pas été surpris plus que ça, ni même excité quant à la probable suite des évènements. Je pense même que je n’étais pas le seul dans la salle.

À la fin de la projection, il y avait un silence. Pas le même que celui causé par Infinity war. Là c’était un silence de… pas convaincu.

img_3318

Ça taillade dans tous les coins, un peu trop même… (Oui, je sais c’est un Marvel, on y va pas pour la profondeur des dialogues, je sais, je sais) de l’hémoglobine à gauche et à droite, de peu il y en avait sur mon pop-corn (ça doit être le plus gros budget de fake blood depuis que Hollywood existe, faudrait faire une enquête).

Cela dit, dans tout ce monde de brutes épaisses, aux muscles d’acier et aux super pouvoirs, ils sont parvenus à y glisser de l’amour! Une bonne vieille histoire d’amour.

C’est simple, à un moment, j’ai cru que c’était Roméo et Juliette! Non sérieux, je ne déconne pas. Et c’est aussi à ce moment précis que la collaboration Celine Dion x Deadpool prend tout son sens.

Savoir de quoi je parle : ici

img_3319

À deux moments seulement j’ai été pris de tressaillements, quand je découvre que Deadpool, c’est juste un homme comme moi avec un coeur. Même s’il a beau cicatriser très vite ou avoir les membres qui repoussent, il n’est ni plus ni moins qu’un homme faible devant une femme.

Le second moment, c’est quand, un de mes personnages préférés de Marvel fait son apparition. 

Malgré le fait que je ne sois pas un connaisseur, si je dois donner une note à Deadpool 2, ce sera…. 5,5/10 le demi point c’est grâce à la fin après le générique… Tu comprendras quand tu l’auras vu.

Le film n’est pas mauvais, c’est un bon divertissement. Le problème, c’est moi! Je suis difficile. J’espère d’ailleurs que tu reviendras me donner ton avis sur le film en commentaire.